• Aujourd'hui, nous retournons à Lombise, ce charmant petit village du Hainaut que j'ai découvert au gré de mes balades. 

    Le Petit Belge, dans un de ses articles, parle des propriétaires du château qui a été occupé par les soldats français et allemands pendant la guerre. Je vous invite à aller lire son article, très intéressant, en cliquant ici

    Nous commençons notre balade à pied en découvrant un bassin qui date du XIXe siècle. Je suis étonné de le trouver à sec malgré l'hiver pluvieux que nous avons connu. 

    Lombise (2)

    Pourtant l'eau est omniprésente dans le village : 

    Lombise (2)

    Lombise (2)

    Un commerçant plaça, un jour, une statue de la Vierge dans un cerisier. Depuis ce jour, beaucoup de pèlerins vinrent implorer la Vierge afin d'écarter les maladies et les malheurs. 

    En 1666, Lombise fut touchée par une épidémie de fièvre et la Vierge guérit les habitants qui décidèrent alors de construire une chapelle pour l'abriter. Malheureusement, deux ans plus tard, le feu détruisit la chapelle et le cerisier. 

    En 1872, une nouvelle chapelle vit le jour et le culte de la Vierge protectrice fut rétabli. 

     

    Lombise (2)

    Lombise (2)

    Lombise (2)

    Un peu plus loin, on peut apercevoir l'ancien four à chaux. Il remonte à 1858.

    Lombise (2)

    Lombise (2)

    Lombise (2)

    En continuant notre chemin, nous rencontrons une autre chapelle. Elle est dédiée à Notre-Dame de Tongres. Elle date de 1838.

    Lombise (2)

    Ensuite, on peut voir la chapelle Saint-Joseph. Elle date de 1867 et a été commandée par la comtesse de la Boëssière-Thiennes, propriétaire du château. 

    Lombise (2)

    Lombise (2)

    Le village n'a pas été trop modernisé et j'aime ça. 

    Lombise (2)

    A travers les arbres, on peut apercevoir un étang malheureusement inaccessible. 

    Lombise (2)

    En passant, un verger fleuri a attiré mon regard. 

    Lombise (2)

    Lombise (2)

    Le village est resté très campagnard et j'aime ça. 

    Lombise (2)

    Quand je pense que Saint-Symphorien, le village dans lequel je vis depuis 33 ans est en train de se transformer en ville (les immeubles poussent comme des champignons), ça me désole ! 

    Voilà notre découverte de ce très beau village de Lombise. 

    Vu le climat actuel, je pense que je ne suis pas prêt à retrouver la route des vacances. Je continuerai donc à découvrir mon plat pays si cher à Jacques Brel. 


    10 commentaires
  • Comme nous sommes toujours coincés dans notre petite Belgique, je continue à découvrir des villages situés pas très loin de chez moi. 

    Aujourd'hui, c'est Lombise, un village de la province du Hainaut (région wallonne) faisant partie de l'entité de Lens. J'ai été agréablement surpris par la visite. Vous allez voir. 

    Tout d'abord la place du village sur laquelle j'ai garé la voiture. 

    Lombise

    Lombise

    Le premier bâtiment qui frappe le regard est ce magnifique restaurant qui est, au départ la maison du cocher du château. Il est également appelé "la maison blanche". Cette bâtisse a été construite  vers 1780.

    Lombise

    Cette maison de style Louis XVI est devenue maison communale en 1959 avant de devenir un restaurant. 

    Mais j'ai parlé du cocher du château. Où est le château? De l'autre côté de la place. 

    Lombise

    Lombise

    Le château date de 1763. Il a été incendié à plusieurs reprises. Dès 1840, le château est devenu une demeure de style classique entourée d'un parc avec étangs. Sa dernière transformation date de 1883.

    Le printemps y était présent lors de ma balade. 

    Lombise

    Le parc et les étangs (vus de la rue) : 

    Lombise

    Lombise

    Lombise

    Lombise

    L'autre bâtiment imposant sur la place est l'église Notre-Dame de Foy. 

    Lombise

    L'ancienne église de Lombise a été construite en 1780 au milieu du cimetière, mais elle était trop petite pour accueillir la population. Une nouvelle église, plus grande, en pierres, en briques et de style néo-roman fut érigée en 1853-1854.

    Lombise

    Face à l'église, un ensemble remarquable de plusieurs immeubles de style néo-traditionnel, autrefois affecté à la Poste, fut également construit à l'initiative de la Comtesse de Thienne dans la deuxième moitié du XIXe siècle. Aujourd'hui transformé en habitations, il présente encore de belles façades soignées.

    Lombise

    Lombise

     

    Lombise

    Nous nous dirigeons maintenant vers la maison du presbytère qui date du deuxième tiers du XIXe siècle. 

    Lombise

     Jusque là, nous n'avons guère quitté la place. Je vous propose d'entamer notre balade à pied dans quelques jours. 


    17 commentaires
  • Il y a des endroits devant lesquels on passe très souvent sans s'y arrêter. Ça s'est passé comme ça pour l'étang d'Hyon pendant des années. Et puis, un jour, j'ai décidé d'aller y faire un tour à pied et j'ai été charmé par l'endroit que je n'avais fait qu'apercevoir jusque là. 

    Hyon (2)

    Un sentier fait le tour de ce plan d'eau. Vous me suivez? 

    Hyon (2)

    Comme vous pouvez le voir, cet étang est habité. 

    Hyon (2)

    Hyon (2)

    Hyon (2)

    Hyon (2)

    Ces oies ne sont pas très farouches, mais si le photographe approche trop, l'eau est leur issue favorite, moins fatigant que de prendre son envol sans doute. 

    Hyon (2)

     

    Hyon (2)

    Hyon (2)

    Certaines ont peur de se mouiller...

    Hyon (2)

    Et préfèrent faire usage de leurs pattes! 

    Hyon (2)

    D'autres encore n'ont peur de rien ! 

    Hyon (2)

    Bon, lui, je vous l'accorde, il n'a sûrement pas gagné le prix de beauté avec son masque bizarre ! Et les membres de sa famille ont hérité du "même visage" ! 

    Hyon (2)

    Pas mal, la vue d'ensemble : 

    Hyon (2)

    J'y retournerai en été. Tout sera sûrement différent. 

    Hyon possède également un joli lieu de promenade : "Le Mont Panisel" qui domine le village. J'irai y faire des photos quand il fera bon...

    A bientôt pour un 3e épisode donc. 

     


    11 commentaires
  • Hyon est un petit village de l'entité de Mons, c'est également le village natal de mon épouse. L'endroit a été restauré et aménagé en 2019, je pense. Je suis allé voir ça et je trouve que c'est une réussite ! 

    hyon 1

    Le site était bien différent au XIIe siècle. Il était constitué alors d'une digue qui est devenue la route actuelle, d'un vivier qui est une prairie aujourd'hui et de deux moulins, malheureusement disparus. 

    hyon 2

    Le pont et la cascade ont été restaurés, consolidés et sécurisés. 

    hyon 3

    L'ouvrage d'art jouait autrefois un rôle très important pour la défense de la Ville de Mons.

    hyon 4

    Le rôle joué par les moulins à eau dans le développement économique du village d’Hyon a été primordial. D’où l’importance des cours d’eau traversant son territoire et se déversant, au Moyen Age, dans un important vivier aux portes de la ville de Mons.

    hyon 5

    Le site a fait l'objet d'un renouvellement paysager avec la création de promenades pédestres à travers la rivière. 

    hyon 6

    La biodiversité et l'environnement autour de la cascade ont été respectés. 

    hyon 7

    Le site a été planté de roseaux, de chênes, d'aulnes et de saules. 

    hyon 8

    hyon 9

    Espérons que le site sera bien entretenu et ne subira pas de dégradations, qu'il devienne un sanctuaire pour les oiseaux...et les amoureux de la nature.

    Quelques mois plus tard, j'y suis retourné (et j'y retourne encore de temps en temps) et je dois dire que je suis satisfait. Le lieu reste propre. 

    Bravo, en tout cas, pour ce travail qui a quand même couté 2 millions d'euros ! 

    Hyon, petit village du Hainaut

    Voyez comme la végétation a déjà bien poussé ! 

    Hyon, petit village du Hainaut

    Hyon, petit village du Hainaut

    Hyon, petit village du Hainaut

    En s'éloignant un peu, le lieu devient plus sauvage et attire plus d'oiseaux. 

    Hyon, petit village du Hainaut

    Les insectes ont, bien sûr, investi le lieu très rapidement. Où il y a de la nourriture, il y a du monde ! 

    Hyon, petit village du Hainaut

    Hyon, petit village du Hainaut

    J'espère que la visite vous a plu. Moi, j'adore cet endroit paisible en pleine campagne. 

    Hyon comporte aussi un bel étang que je vous montrerai dans un autre post. 

    A bientôt pour la suite de la visite. 

     


    7 commentaires
  • Manika est la seule à encore participer à mon challenge "Je lis belge". J'avais instauré ce challenge afin de faire connaitre nos auteurs qui valent bien qu'on lorgne un peu de leur côté. De bons auteurs belges sont un peu laissés de côté et je trouve ça dommage. 

    Alors merci à Manika de suivre mon challenge et de lire du belge ! 

    Le premier livre qu'elle nous présente est un roman que j'ai chroniqué il y a quelques mois d'une auteure que j'aime beaucoup : Barbara Abel. Pour connaitre son avis quant à ce livre, cliquez ici

    Je sais pas de Barbara Abel

    Mon avis sur le livre a été publié ici

    Le deuxième livre qu'elle nous propose est "Sur les traces des transhumants" d'une auteure que je ne connais pas du tout : Anne Vallaeys. 

    400 km de marche en compagnie de la meilleure amie de sa fille. Un document sur l'histoire de la transhumance, sur la vie des bergers et sur l'amitié. 

    Pour découvrir ce livre, vous cliquez ici

    Hautes Solitudes : Sur les traces des transhumants de Anne Vallaeys

    Merci, Manika, pour ces deux retours et pour ta participation à mon challenge. 


    8 commentaires