• Chez nous, Binche est synonyme de carnaval avec la sortie des gilles. Il y a tellement de monde le mardi gras à Binche pour danser avec eux que je n'y suis jamais allé ! 

    Le carnaval de Binche est inscrit sur la liste du Patrimoine Immatériel de l'Humanité, mais il ne faut pas oublier que Binche est quasiment la seule ville belge où subsistent des remparts. 

    Balade à Binche

    Balade à Binche

    Par un beau dimanche de février, j'ai décidé de me rendre dans la cité des gilles afin de tester une application intitulée "Totemus". Cette appli vous propose une balade à travers la ville, vous donne des explications sur les bâtiments rencontrés et vous pose des questions. 

    Départ : devant l'hôtel de ville. 

    Balade à Binche

    Grâce à l'appli, j'apprends que l'hôtel de ville est pourvu d'un beffroi classé et est placé sur la liste de l'UNESCO comme les autres beffrois de Belgique et de France. 

    Balade à Binche

    Deux cartouches à décoration gothique arborent les armes de Charles Quint et de sa soeur Marie de Hongrie. 

    La question de l'appli porte sur la devise de Charles Quint que voici : 

    Balade à Binche

    "Plus Oultre" vient du latin "Plus ultra" qui signifie "Plus loin". Charles Quint, un grand conquérant, poussait ses troupes à aller toujours plus loin. 

    L'appli me demande ensuite d'aller jusqu'à la statue du musicien. En passant, j'admire cette façade d'une pharmacie. 

    Balade à Binche

    Balade à Binche

    Cette statue a été inaugurée en 2018. Elle rend hommage aux musiciens du cortège carnavalesque. 

    Plus loin, je me rendrai compte que la ville compte pas mal de statue (le paysan, le gille, le marin, l'arlequin, le pierrot, le tamboureur, le maniqueux). Il faudra que j'y retourne pour les voir toutes. 

    L'appli me dirige ensuite vers la poste. 

    En route, je découvre ce magnifique bâtiment dont j'ignore l'usage. 

    Balade à Binche

    Et j'arrive à la poste abritée par un superbe bâtiment. 

    Balade à Binche

    Balade à Binche

     

    Balade à Binche

    A partir de là, mon appareil photos déraille et voilà ce qu'il me fait : 

    Balade à Binche

    Après avoir appuyé sur tous les boutons, ouf, tout redevient normal ! 

    Balade à Binche

    Je dois maintenant trouver la statue du paysan. En route, j'admire les murailles omniprésentes dans la ville. 

    Balade à Binche

    Et j'arrive à la statue du paysan qui me fait tout d'abord penser à un gille, mais un passant interrogé me détrompe : il s'agit bien d'un paysan. 

    Balade à Binche

    Etape suivante : découvrir la fresque du gille à proximité de la statue du paysan. Encore une fois, je fais appel à l'équipe car la fresque est bien cachée derrière une maison ! 

    Balade à Binche

    L'appli me demande la date à laquelle cette fresque a été peinte. J'ai beau regarder partout, je ne vois aucune année indiquée. J'interroge les passants qui n'en savent pas plus que moi. 

    Ma balade guidée s'arrêtera là, car tant que je n'ai pas indiqué la bonne réponse, je n'obtiens pas la suite du trajet. 

    Un gros défaut de cette appli ! J'y ajoute le fait qu'elle ne cite pas les noms des rues, ce n'est donc pas facile de trouver les lieux demandés...

    Je décide alors d'aller où mes pieds me guideront et de découvrir la ville arbitrairement. 

    Je vous montrerai mes autres découvertes dans un autre article. 


    7 commentaires
  • Ma chanson préférée du moment est celle-ci : 

    Du coup, j'ai voulu savoir qui était ce jeune chanteur dont le pseudo est "Antoine Delie" et qui a, il parait, été stagiaire dans mon école. 

    En interrogeant Mister Google, on apprend qu'il a été finaliste à The Voice France. Encore un Belge qui trouve le succès en France donc ! Il est vrai que nul n'est prophète dans son pays ! Antoine avait déjà participé à The Voice Belgique sous le nom d'Antoine Decocq. 

    "Sans The Voice, je ne serais pas là aujourd'hui" affirme le jeune Montois. 

    Voilà la chanson qui a fait se retourner les coach. 

    Je dois dire que je ne me serais pas retourné, mais les coach ont décelé le talent du jeune chanteur. 

    7 mois après l'émission de TF1, Antoine a signé chez BMG et est en préparation de son premier album intitulé "Peter Pan". Il est notamment entouré de Mark Weld qui écrit les textes de Soprano, de Jenifer ou de Claudio Capeo. On trouve également Icare ou Slimane sur cet album. 

    Vous en voulez encore? 

    Le solfège, la percussion, le piano, le théâtre lui confèrent une crédibilité artistique qui le mènera loin, on l'espère. 

    Alors longue vie artistique à Antoine Delie. On sait combien les feux de la rampe sont brulants ! 

    Une dernière pour la route? Voici un duo avec une jeune fille qui m'est inconnue : 

    Affaire à suivre puisque l'album (qui lui ressemble, dit-il) sort en mai. 


    5 commentaires
  • Retour à Virelles pour une troisième et dernière balade. 

    Lac de Virelles (3)

    Lac de Virelles (3)

    Avant les années 2000, le lac subissait plusieurs sources de pollution : les eaux usées des installations touristiques, certains égouts de la ville, une pollution agricole qui venaient des champs environnants. 

    Ces différentes formes de pollution ont conduit à la disparition de certaines plantes aquatiques et à certains oiseaux d'eau ! 

    Les petits poissons se faisaient rares. 

    Des actions ont heureusement été mises en place pour éliminer certaines sources de pollution. Très rapidement, des résultats ont été observés. 

    Lac de Virelles (3)

     

    La balade le long des rives du lac est très agréable ! 

    Lac de Virelles (3)

     

    Lac de Virelles (3)

    Lac de Virelles (3)

    Lac de Virelles (3)

    Avec un ciel bleu et un beau soleil, le tout aurait été encore plus beau ! 

    Mais ne nous plaignons pas, il ne pleuvait pas ! 

    Lac de Virelles (3)

     

    Un jardin de 25 ares a également été crée sur le site : "Jardin du millepertuis". Le visiteur peut y découvrir des plantes utilisées en usage populaire. Une enquête a été menée auprès d'anciens afin de dresser une liste des plantes et de leur utilisation. 

    Lac de Virelles (3)

     

    Lac de Virelles (3)

    Lac de Virelles (3)

    On était en automne. Il faudrait voir ce jardin en été...

    Lac de Virelles (3)

     

    Le jardin est situé derrière la haie que vous pouvez voir ci-dessous. 

    Lac de Virelles (3)

     

    Lac de Virelles (3)

     

    Un observatoire à oiseaux permet d'observer les passereaux qui viennent aux mangeoires derrière une glace sans tain. 

    Ah ce que j'aimerais installer une "drink station" dans mon jardin ! 

    Lac de Virelles (3)

     

    Pour les observations, c'est génial, mais pour les photos, ça l'est moins ! 

    Je n'ai aucune photo convenable de ces petits gourmands comme la mésange ou la sittelle. 

    Voilà, notre petite balade est terminée. J'espère qu'elle vous a plu et qu'elle vous donnera envie de vous rendre à Virelles si vous n'habitez pas trop loin. 


    13 commentaires
  • En octobre 2020, nous nous sommes rendus au lac de Virelles pour la fête de la pomme. Les conditions étaient bien sûr particulières (covid oblige) mais nous avons quand même bien profité de notre balade. 

    Le lac  de Virelles  est en fait un étang semi-naturel situé à 3km de Chimay dans la botte du Hainaut. 

    Lac de Virelles

    Lac de Virelles

    La réserve naturelle qui comprend le lac s'étend sur 130 ha est aménagée de manière à pouvoir observer la nature et ses différents aspects et permet e belles balades.

    Lac de Virelles

    Des observatoires ont été crées pour les amateurs d'oiseaux. 

    Lac de Virelles

    Lac de Virelles

    Lac de Virelles

    La réserve naturelle présente un milieu rare et diversifié : une vaste roselière, une aulnaie marécageuse et des lambeaux de prairies humides. 

    Lac de Virelles

    Lac de Virelles

     

    Lac de Virelles

    A l'origine, l'emplacement de l'étang de Virelles était une cuvette marécageuse alimentée par plusieurs ruisseaux. La création de cet étang a eu lieu en 1410 lors du développement de la métallurgie. Le but était d'alimenter la forge et la roue à aubes installée au déversoir de l'étang qui furent rapidement rejointes par une deuxième forge en aval du déversoir. 

    Lac de Virelles

    Lac de Virelles

    En plus de ces forges, deux industries dépendaient de l'étang : le moulin à écorces, lieu d'écorçage du chêne au printemps et une tannerie. 

    L'étang était également un lieu de divertissement pour les Princes de Chimay qui en étaient propriétaires. 

    Lac de Virelles

    Lac de Virelles

     

    Lac de Virelles

    Lors de la cessation des forges au XIXe siècle, les princes louèrent le site pour la pêche et la chasse. 

    Le site a été mis en vente en 1981. Trois associations de défense de la nature se sont regroupées pour racheter l'endroit et lui garder son caractère sauvage. Ouf ! 

    Lac de Virelles

    On se retrouve dans quelques jours pour la suite de la balade...si vous le voulez bien. 

     


    11 commentaires
  • Lorsque la vie déraille de Frank Andriat

    Tout d'abord, je remercie les éditions Quadrature  pour ce nouveau partenariat qui m'a permis de découvrir ces nouvelles de Frank Andriat. 

    "Dérailler", un verbe qu'on emploie pour parler des trains qui quittent les rails, mais ce verbe a évolué pour parler d'une vie qui quitte la ligne droite. 

    Frank Andriat base ses nouvelles sur des voyages en train. 

    1) Dans la première intitulée "Un grand homme", l'auteur brosse le portrait d'un écrivain imbu de sa personne, imbuvable je devrais dire, fat, loin de ce que ces fans pourraient penser à la lecture de ses ouvrages. C'est même à se demander si c'est lui qui les écrit ! 

    2) Dans "Crains les trains", le héros a un secret qui date de sa petite enfance, dont il n'a jamais parlé à personne, même pas à son psy, mais ce traumatisme lui a gâché la vie...

    3) Alors qu'il part rejoindre sa copine qu'il n'a plus vu depuis deux mois, un homme rencontre une femme qui ressemble très fort à sa copine. Il s'adresse à elle, mais aurait mieux fait de passer son chemin ! 

    4) Une bande de gamins qui font route ensemble jusqu'à l'école, dans un train, un intrus et tout éclate. C'est dans "Avec des sourires et de la paix". 

    5) Un homme qui dit au revoir à sa femme sur le quai d'une gare et qui part retrouver sa maitresse, quoi de plus banal? Et si cet "au revoir" était un "adieu". C'est à lire dans "La notification". 

    6) Et on termine avec "Une histoire d'amour", la nouvelle la plus émouvante sans doute. Un couple de "vieux" sort de l'hôpital où ils ont appris une bien triste nouvelle et font un trajet en train pendant lequel les souvenirs affluent. La surprise est au bout. 

    Six nouvelles seulement pour un recueil de 145 pages, ce qui veut dire que chaque texte est assez long. On pourrait presque les qualifier de mini-romans tant ils sont riches et complets. Je l'ai déjà dit : je n'aime pas trop les textes très courts qui ne me permettent pas de me mettre dans l'ambiance du bouquin. Ici, j'en ai eu tout le loisir pour mon plus grand bonheur. 

    Un très bon recueil de Frank Andriat ! 

    smiley 1


    10 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires