• Comme je vous l'ai dit, lors de l'atelier d'écriture auquel j'ai participé, nous avons dû écrire un texte à partir d'une oeuvre de Magritte.

    J'ai choisi Golconde et, si mon texte est loin d'être un chef-d'oeuvre, je vous le livre tel que je l'ai écrit ce jour-là, en 20 minutes environ. Avec un peu plus de temps, j'aurais pu le travailler un peu. Mais bon, après tout, ce n'est qu'un jeu.

    Magritte_Golconde

    Après la troisième guerre mondiale, la ville de Golconde se vit vidée de tous ses hommes. Plus un mâle à l'horizon, ni jeune, ni vieux.
    La ville  était entièrement peuplée de femmes.

    Ces femmes étaient bien insignifiantes.  Plus une ne se maquillait, plus une ne faisait de frais vestimentaires. Pour qui se seraient-elles faites belles? Pour appâter qui? Pour plaire à qui?

    Même le curé avait disparu et l'église devint le lieu de rendez-vous d'araignées ou autres bestioles peu ragoutantes.

    Un jour, la femme du maire réunit, sur la place de la cité, toutes celles qui voulaient la diriger.
    Cette dame autoritaire s'estimait la mieux placée pour faire respecter les lois.
    chacune trouvait une bonne raison de devenir la dirigeante de la communauté.

    La soeur du curé, une bien pieuse personne, proposa de s'en remettre à Dieu.

    L'église fut réouverte, les prières se firent entendre dans la nef mais Dieu restait sourd aux appels des femmes.

    Pourtant, un soir, à la sortie de l'église, un phénomène extraordinaire se produisit. Tous les nuages du ciel disparurent pour laisser place à de petits points noirs.  Tous les yeux féminins se levèrent vers l'azur.
    Les petits points noirs grossissaient et prenaient forme. On aurait dit ...mais oui, il fallait se rendre à l'évidence : des hommes tombaient du ciel. De vrais hommes avec tout ce qu'il faut! De vrais hommes mais tous pareils, tous identiques, tous semblables, envoyés par Dieu pour diriger la ville et pour plaire aux femmes.  Ces hommes tombaient du ciel comme une pluie d'orage.  Bientôt toute la place de la cité en fut remplie!

    Des milliers d'hommes identiques et ... immobiles se plantaient dans le bitume de la place.

    Dieu avait juste oublié une chose : de les animer!

    Que pouvaient faire ces femmes de statues de marbre? de milliers de statues de marbre toutes identiques?

    Ah vraiment! Les voies du Seigneur sont impénétrables!


    9 commentaires
  • Nombreux sont les poètes à avoir écrit à partir de tableaux célèbres. Signalons Henri Michaux qui signa un beau livre constitué d'une trentaine de proses, descriptives et brèves, réunies sous le titre "En rêvant à partir de peintures énigmatiques", toutes inspirées par les toiles de Magritte.

    Magritte_la_memoire

    Ne verra-t-on jamais dans un beau visage silencieux, ou dans un visage sans corps, ou dans une tête en plâtre ou en marbre, le front immobile prendre soudain mémoire de ceci ou de cela et la tempe se mouiller du souvenir d'un ancien événement tragique?

    Si. C'est arrivé. Ici même. Une tache de sang est apparue et s'élargit.

    Sur le blanc visage sans ombre, le souvenir "marquant", d'abord secret, s'est trahi.  Le sang va sourdre de la blessure de l'âme.

    Au-delà de la tempe, l'intense rouge s'étend, s'aggrave, va devenir ineffaçable.

    Par la fenêtre, dans le monde du dehors, des nuages passent, qui paraissent pensés; qui paraissent ralentis, qui demeurent, telle une situation grave qui ne sera jamais réglée, sur lesquels le rideau, à la fenêtre, ne sera jamais qu'à moitié fermé.

    Sortie de la main du sculpteur, entrée dans la matière, la vie continue.

    D'elle-même, enfin, la pierre ressent, manifeste.  A présent, elle revit un drame.

    Saignant visage de marbre, par ailleurs inchangé, s'exprimant en silence.

                                                      Henri Michaux, Affrontements, Ed. Gallimard

    Jean Joubert a longuement rêvé, lui aussi, devant le tableau intitulé "La mémoire". Cela vous donne l'occasion de comparer deux textes différents qui ont une source identique.

    Tard est venu le temps de la mémoire
    sur ce pays de brume
    qu'un brusque éclair ravive.

    Le rideau est levé, le théâtre s'étire.
    Ah! vois ce ciel peuplé de songes
    et ce rivage où l'amoureuse
    jadis entre ses doigts tissait le sable.

    Vois ce visage qui livrait
    message bleu et tendre image
    de jour et de nuit mêlés
    dans la boule des corps.

    Alors dans son regard volait le feu.

    Voici, les yeux fermés, la jeune morte,
    désormais buste de pierre
    avec au front l'éclat de sang :
    la signature de l'orage.

                                                                    Poème inédit,1948, collection de l'Etat belge.

    Quel texte vous touche le plus? Lequel vous emmène au pays des mots sur un grand cheval blanc?

    Cette activité est décrite dans le livre de Béatrice Libert "Au pays de Magritte, Regarder, lire, écrire, créer" publié aux éd. Couleurs livres.

     

     

     


    4 commentaires
  •  René Magritte est un peintre surréaliste belge né à Lessines (non loin de chez moi) en 1898. Il meurt à Bruxelles en 1967.

    Si je ne m'intéresse pas beaucoup à la peinture, Magritte m'a toujours attiré. J'adore certaines de ses œuvres et j'en déteste d'autres. Tout est une question de gout. 

    Magritte_16

    Il y a quelques années, j'ai participé à une conférence sur le peintre ainsi qu'à un atelier d'écriture prenant ses œuvres comme thème. 

    J'ai lu le livre "Le mystère Magritte" aux éditions Palete. Voici ce que j'en ai retenu : 

    Après avoir quitté l'école, il étudie la peinture de 1916 à 1918 à l'académie des Beaux-Arts à Bruxelles.

    Pour gagner sa vie, il travailla comme dessinateur pour une fabrique de papier peint et, plus tard, réalisa des affiches publicitaires.

    René Magritte est le peintre de la magie et du rêve.  Ses tableaux transforment le monde visible et jouent avec la réalité et notre perception des choses.  Son univers est peuplé d'images étranges, de créatures fantastiques, de paysages impossibles. (Avez-vous remarqué la légèreté de cette pierre qui semble flotter entre ciel et eau et défier les lois de la pesanteur?)

    La Belgique de Magritte

     

    Chez Magritte, le titre n'explique rien, il n'est jamais descriptif.  Au contraire, il nous trouble et nous déroute car nous cherchons le rapport entre le titre et l'oeuvre.

    Dans ses peintures, Magritte met souvent en relation deux éléments très différents créant ainsi un choc poétique.

    Magritte_18(Que font ensemble ces différents éléments de la peinture intitulée "Les valeurs personnelles" où il a complètement modifié les proportions entre les différents objets?)

    En poésie, pour les surréalistes, la beauté d'une image nait de la rencontre de deux éléments les plus éloignés possibles et c'est de cette rencontre que doit jaillir l'étincelle poétique.

    Les tableaux de Magritte ne provoquent pas seulement une impression étrange, ils font aussi se poser des questions.

    Ils jettent un trouble dans notre perception et rendent incertaine la réalité des choses.

    Pour Magritte, il n'existe pas de mots pour dire le mystère des Magritte_19choses. En tant que peintre, il a le don de rendre la pensée visible, de la transformer en images.

    (Dans la série "L'empire des lumières", l'observateur est troublé par le contraste jour/nuit. Sont ici représentées simultanément sur la toile lumière diurne et lumière nocturne.)

    René Magritte aimait lire les histoires fantastiques, les romans d'aventure et il adorait le cinéma.

     

     

     

    Magritte_21Magritte_20Magritte_22Magritte_24Magritte_23

    Si vous voulez découvrir quelques tableaux de Magritte, le musée qui est consacré à ce peintre belge se trouve à Bruxelles. Je ne peux que vous conseiller de le visiter si vous passez dans le coin. 

     

     Je vous propose maintenant la vidéo que j'ai trouvée par hasard et qui vous en dira plus sur cet OVNI de la peinture. 


    11 commentaires
  • Connaissez-vous Carlos Vaquera, cet animateur de télévision et créateur d'illusions, mentaliste, conférencier et formateur, hispano-belge, qui habite Bruxelles?

    Ses parents ont fui le régime franquiste pour immigrer en Belgique. 

    Il découvre la magie à 17 ans. Pourtant, un an plus tard, il commence des études de professeur de gymnastique, études qu'il abandonnera à 21 ans pour faire de la magie son métier. 

    Il fait sa première apparition télévisée en 1992.

    Carlos Vaquera - Mentaliste - Le Plus Grand Cabaret du Monde - YouTube

    En 1994, il se fait connaitre du grand public en présentant l'émission "Pour la gloire", une émission de télé-crochet qui durera 7 ans. 

    Édition 1997 | Wikia Pour la gloire | Fandom

    Il endosse la casquette d'acteur en 2015. 

    En plus de la magie, Carlos donne des formations et des conférences-spectacles sur la communication non verbale, la gestion du stress, des conflits et la confiance en soi. 

    En 2013, j'ai lu un livre de Carlos Vaquera, publié aux éditions Lamiroy : 

    Inspirations eBook: Vaquera, Carlos: Amazon.fr

    Un livre qui donne au lecteur des pistes pour trouver le chemin du bonheur. 

    Si je vous parle de Carlos aujourd'hui, c'est que je viens de lire son opuscule "Ailleurs", publié également chez Lamiroy. Le narrateur est, pense-t-on, prisonnier et torturé dans un endroit sombre. Il n'a rien d'autre à faire que de réfléchir sur sa vie et les opportunités qu'il n'a pas pu saisir. Mais la réalité est loin de ce que pense le lecteur. 

    Carlos Vaquera

     


    5 commentaires
  • Connaissez-vous Jacques Mercier, cet homme de radio et de télévision belge? Il fut animateur de plusieurs émissions phares (comme "le jeu des dictionnaires) pendant 45 ans avant de prendre une retraite bien méritée et de se consacrer à son métier d'écrivain. On le sait sans doute moins, mais Jacques Mercier a publié une cinquantaine d'ouvrages (des essais sur le chocolat ou la langue française, par exemple). 

    Il a également joué dans des pièces de théâtre comme "Mercier go home", pièce dans laquelle il est dans une maison de retraite et raconte ses souvenirs. Chaque semaine d'autres personnalités l'y rejoignent comme Philippe Geluck, par exemple. 

    Le voici présent aux éditions Lamiroy avec un opuscule (5000 mots, telle est la règle). 

    Jacques Mercier

    Dans "Des matins lumineux", opuscule04, 4 euros, éditions Lamiroy, le narrateur fait un remplacement à la radio. Tous les matins, une femme lui téléphone au lever du soleil. Au bout de quelques jours, elle lui devient indispensable et veut à tout prix la connaitre en vrai. 

    La vérité est loin de ce qu'il pouvait imaginer ! 

    Un brin de fantastique dans ce livre. J'aime beaucoup ça ! 

    Jacques se promène au moins deux fois par semaine dans le bois de Hal (aux portes de Bruxelles) et partage un haïku chaque jour sur les réseaux sociaux. 

    Le flot de la vie

    Passe en nous sans se tarir

    Chacun sa musique

    Rappel

    Mon petit opuscule à moi. Opuscule 135

    Jacques Mercier

     

     

     


    8 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique