• Carine-Laure Desguin

    desguin.jpgCela fait une dizaine d'années que j'ai rencontré Carine-Laure. 

    A cette époque, un petit livre jaune se promenait de droite à gauche. Son titre : Rue Baraka. 

    Comme je suis très curieux, j'ai voulu voir ce que racontait ce petit bouquin et j'ai été séduit par l'écriture de son auteure. Cette demoiselle qui ne quitte jamais son couvre-chef et ses mitaines m'a entraîné dans une jolie histoire.

    Résultat de recherche d'images pour "rue baraka carine laure"

    En 2015, le Box Théâtre oralisait cette jolie histoire sur scène. J'étais présent. 

    En dix ans, j'ai rencontré Carine-Laure plusieurs fois, par hasard parfois, dans des interventions littéraires programmées également. Pourrais-je dire que nous sommes devenus amis? 

    Carine-Laure est aujourd'hui lauréate de plusieurs prix littéraires. Elle écrit dans tous les domaines : nouvelles, romans, théâtre, poésie et même textes pour chansons ! 

    Je viens de lire deux petits bouquins "Putain de pays noir" et "Le transfert".

    Résultat de recherche d'images pour "putain de pays noir"Putain de pays noir. 

     Ce livre est un opuscule (je vous parlerai de cette collection plus tard). Il contient une seule nouvelle de 5000 mots, ce qui fait environ 10 pages A4. 

    Carine-Laure habite Charleroi et sa ville tient une grande place dans sa vie. L'histoire qu'elle nous raconte ici se passe dans ce pays noir qu'elle affectionne. 

    Un jour de défonce, Jérémy, un jeune toxicomane, frappe son père. Lors de sa fuite, il va rencontrer Angel, une droguée également.

    Texte noir, étrange, univers de bistrot, de misère, de drogue, sorte de road movie dans les rues de Charleroi...

     

    Résultat de recherche d'images pour "le transfert carine  laure"Le transfert.

    Je n'ai pas l'habitude de lire des pièces de théâtre, mais, comme tout ce qu'écrit Carine-Laure m'intéresse, j'ai fait une entorse à la règle. Et je me suis pris à aimer les dialogues notamment entre un clown qui exerce dans un hôpital et un malade qui ne rit jamais. Il est d'ailleurs atteint d'une grave maladie : le non rire ! 

    Une pièce en trois actes, un peu déjantée, qui a été mise en voix également par le Box Théâtre. 

    Carine-Laure au pays du surréalisme...

     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    11
    Jeudi 30 Janvier à 22:03

    J'aime bien sa façon de présenter les auteurs qu'il aime

    10
    Lundi 27 Janvier à 18:42
    Audrey

    Merci pour la découverte :) La pièce de théâtre a l'air fort sympathique !

    9
    Samedi 25 Janvier à 15:38
    Edmée De Xhavée

    Oh quel plaisir que de découvrir mon amie présentée par notre ami Philippe! ^^

    8
    Samedi 25 Janvier à 15:03

    Carine-Laure Desguin est une expérimentatrice confirmée ; elle écrit dans la diversité et moi, j'aime ça.

    Elle apporte à notre revue trimestrielle Aura  une touche inattendue par ses textes originaux écrits spécialement sur les thèmes proposés.

    Car, en effet, elle nous fait l'honneur d'être membre effective du Cercle Littéraire Hainuyer "Clair de Luth".

    Quand elle ne peut participer à notre soirée lecture mensuelle, elle nous manque.

    J'ai eu l'occasion d'entendre plusieurs de ses textes lus par les comédiens du Box Théâtre dans notre région

    et je peux vous dire qu'on ne s'ennuyait pas.

      • Samedi 1er Février à 20:36

        Merci chère Gisèle pour ce commentaire qui me touche énormément. 

    7
    Samedi 25 Janvier à 14:50

    Carine-Laure est une expérimentatrice affirmée ; la diversité ne l'effraye pas, au contraire et moi j'aime ça !

    Elle ajoute toujours une touche inattendue, par ses textes originaux, à la revue trimestrielle Aura car,

    en effet, elle nous fait l'honneur d'apprécier notre Cercle littéraire hainuyer Clair de Luth à Mons.

    Quand elle ne peut pas assister à notre soirée mensuelle, elle nous manque.

    6
    Samedi 25 Janvier à 13:25
    Merci pour la découverte ! ( je rigole).
    Une auteure que j'apprécie depuis longtemps
    5
    Vendredi 24 Janvier à 14:48

    Je ne la connais pas mais tu nous la présentes très joliment ! Merci Philippe

    4
    Vendredi 24 Janvier à 08:40

    Il faudra que je découvre cette auteure !

    Merci de nous faire découvrir nos auteurs Belges, il y en a de très bons !

    Belle fin de semaine.

    3
    Vendredi 24 Janvier à 07:50

    Hou la la, merci cher Philippe, cet article me touche énormément. La journée sera belle! 

    2
    Jeudi 23 Janvier à 17:39

    Une découverte !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :