• Un verbe dans la Joconde de Laurence Amaury

    Laurence Amaury a plusieurs cordes à son arc. 

    Elle a d'abord été professeure, puis bibliothécaire/documentaliste. C'est de ses deux métiers qu'elle a tiré, sans doute, toute cette érudition qu'on remarque dans ce livre dont je vais vous parler plus bas. 

    Laurence Amaury de son vrai nom Jeannine Abrassart a publié plusieurs recueils de nouvelles aux titres aussi étranges que "La robe en soie bleue ensablée", "Escales en Absurdie" ou "Le vertige empaillé" dont je vous ai déjà parlé sur mon blog littéraire. Il faut dire que Laurence ne choisit pas vraiment le titre de ses livres. Disons qu'ils lui sont suggérés dans un demi-sommeil ! 

    Laurence a un style parfait, un vocabulaire étendu (le dictionnaire n'est pas inutile lors de la lecture des ses écrits) et fait référence, aussi bien dans ses nouvelles que dans le livre que je vais vous présenter) à des chansons comme à des livres dont beaucoup me sont inconnus. Une incitation à la lecture et à la découverte d'auteurs inconnus ! 

    Je me suis permis, un jour, d'écrire une suite à une de ses nouvelles, un texte que j'ai osé envoyer à l'auteure qui l'a très bien acceptée. 

    Laurence a été présidente de "Clair de luth", un cercle littéraire montois. 

    Laurence est également une poétesse de premier ordre ! 

    Mais bon, parlons de ce livre au titre plus que bizarre "Un Verbe dans sa Joconde"

    Ne vous interrogez pas trop sur le titre. Son auteure l'a fait en fin de récit. Puisque les titres lui sont "offerts" par une instance inconnue lorsque Laurence est à moitié endormie, il a fallu qu'elle-même réfléchisse au sens profond de ces mots ! 

    "Un verbe dans sa Joconde" n'est pas un recueil de nouvelles. Ce n'est pas un roman non plus. Ce n'est pas un essai. S'il faut vraiment classer ce livre dans une catégorie, je lui donnerai le titre de "récit de vie". 

    Le confinement actuel ne doit pas déplaire à Laurence qui adore rester seule dans son appartement, voyager en rêves, écrire et lire en écoutant de la musique classique. 

    L'auteure montoise a été obligée, par ordre médical, de rester enfermée chez elle afin de se reposer le plus possible. Qu'à cela ne tienne ! Laurence a décidé de voyager...à travers les différentes pièces de son appartement.

    Elle fait découvrir à ses lecteurs les différents objets (souvent hétéroclites, il faut bien le dire) qui s'y trouvent. Souvenirs de voyage côtoient cadeaux en tout genre ou héritages de personnes disparues. Il suffit à Laurence de regarder un de ses meubles ou objets de déco ou encore un tableau ou une photo pour que son cerveau se mette en branle, que les souvenirs affluent ou que son esprit s'envolent dans des élucubrations dignes du plus grand philosophe. 

    Dans ce livre, Laurence cite beaucoup d'auteurs qu'elle a lus et relus. Elle s'interroge sur la société actuelle et, il faut bien le dire, tire parfois des plans sur la comète ! 

    Une chose est sûre, après lecture de ce livre, le lecteur n'a qu'une envie : être invité dans cet appartement pour y découvrir ces objets récupérés, détournés de leurs fonctions originales, ce décor fait de bric et de broc que Laurence décrit avec précision, et pourquoi pas être invité à une de ces soirées de "nobles fauchés" dont elle a le secret. 

    Merci, Laurence, pour ce voyage, non pas en Absurdie, mais immobile. 

    Il ne me reste plus qu'à vous parler de la couverture que je trouve vraiment très belle et attractive. J'oubliais d'ailleurs de vous dire que Laurence a un petit faible pour les phares que l'on retrouve dans toutes les pièces de son appartement. Mais j'oublie bien des choses ! Pour en savoir plus et gouter à l'écriture parfaite de Laurence, vous savez ce qu'il vous reste à faire...

     


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    4
    Vendredi 24 Avril 2020 à 17:41

    tu nous mets l'eau à la bouche !

    3
    Vendredi 24 Avril 2020 à 14:54

    Merci Philippe pour le partage.

    je ne connais pas cet auteur.

    Si je le trouve à la médiathèque, je le lirai.

    Bonne fin de semaine. 

    Amitiés.

    2
    Mousse
    Mercredi 22 Avril 2020 à 08:13

    C'est une dame originale, tu sais combien j'aime tout ce qui est insolite et les gens originaux, ceux qui sortent de l'ordinaire.

    Déjà avec le titre, j'avais compris que ce n'était pas un livre banal !  En plus si j'ai besoin d'un dictionnaire c'est carrément pour moi ce livre !

    Je note, je te dirai ce que j'en pense.

    Belle et douce journée

    1
    Mercredi 22 Avril 2020 à 07:56

    En effet tu as déjà parlé de cet auteur que je ne connais pas encore. Je l'ai pourtant noté dans mon carnet mais comme tu le sais je lis très peu de nouvelles...Du coup cette fois puisque tu dis que ce n'est pas le cas, je me laisserai peut-être tentée. Merci de nous en parler

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :