• Les fantômes de Théodore de Martine Rouhart

    Une étoile solitaire à la recherche de la rédemption - Le Carnet ...Attention ! Les fantômes de Martine Rouhart ou plutôt de Théodore n'ont rien d'ésotérique. Nous ne sommes pas ici dans un roman fantastique. 

    C'est avec joie que j'ai retrouvé Théodore que j'avais découvert dans "La solitude des étoiles" en décembre 2017. Un peu plus de deux ans plus tard, le héros de Martine refait surface. 

    Tous les dimanches, Charlie va rendre visite à son père. Théodore et sa fille vivent une grande complicité. Ils aiment les mêmes choses, ils aiment être ensemble tout simplement. Père et fille n'ont aucun secret l'un pour l'autre. Ils se disent tout. 

    Tout? Pas sûr, car un dimanche, alors que Charlie va voir son père, elle trouve porte close. Théodore a littéralement disparu. 

    Charlie pénètre dans l'appartement de Théodore, mais elle ne découvre aucun indice sur le lieu où il peut bien se trouver. Il ne répond pas au téléphone et Charlie se pose mille questions. Son père aurait-il une maitresse? C'est sans doute la raison la plus pausible à sa disparition. 

    Mais Charlie est loin de la vérité. Et le lecteur va découvrir avec elle ce que cache Théodore...

    J'ai adoré retrouvé l'écriture poétique de Martine, une écriture qui lui est propre et qui ne ressemble à aucune autre. 

    Foncez ! Vous ne le regretterez pas ! 

    Un petit extrait : 

    En attendant, la pluie s'est remise à tomber. J'allume le grand lampadaire qui répand son apaisante lumière paille.

    C'est étrange. Un état d'esprit peut complètement changer la perception du monde, teignant tout de sa propre couleur. On voit les choses sous un jour nouveau. Dimanche dernier, le salon me semblait terne et solitaire avec le canapé trop gris et le coussin délavé, il m'apparait aujourd'hui chaleureux, avec ses vieux meubles en chêne, ses tapis usés et ses teintes orangées. 

    Je me détends. Mon père est là, près de moi, il va bien. Tout est redevenu normal, comme avant...

     

     


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    6
    Dimanche 10 Mai à 08:17

    Bonjour Philippe, 

    un livre intéressant à lire, ton résumé est tentant.

    Il est vrai qu'en cette période  de confinement nous avons le temps de lire

    c'est bon pour le moral...il n'y a pas que la télévision!

    Aujourd'hui il pleut beaucoup, nous avons des orages.

    le jardin est bien mouillé.

    je te souhaite un bon dimanche - Bises.

    5
    Vendredi 8 Mai à 18:18

    Ton extrait donne très envie de lire ce livre. Un extrait très positif qui fait du bien.
    Heureusement que les livres sont là, ils nous font passer de très agréables moments en nous aidant à oublier un méchant truc rond rouge pas beau du tout.
    Bonne prochaine lecture

    Bises

    4
    Vendredi 8 Mai à 16:32

    L'extrait est sympa et je vois que tu es très enthousiaste ! J'ai déjà noté cet auteur dans mon carnet mais pas encore lu...je regarderai si ma médiathèque a ses livres, quand elle rouvrira...

    3
    Vendredi 8 Mai à 10:50

    Merci !

    2
    Vendredi 8 Mai à 08:22
    Céline

    Merci pour la découverte, c'est tentant !

    Bon week-end !

    1
    Mousse
    Jeudi 7 Mai à 20:11

    Ce livre est très tentant, j'aime le petit extrait.

    J'adore ses poèmes que tu m'as fait connaître. Une belle plume délicate, une grande poétesse, fière qu'elle soit Belge.

    Bonne soirée.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :